Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
autoconstruction maison

construction d'une maison à double ossature, cellulose, coeur de porte, rocket stove, matériaux récupérés...

comment isoler une fondation en coeur de porte

comment isoler une fondation en coeur de porte

Ça fait du bien de travailler physiquement, ça fait baisser le niveau de stress. Et aujourd'hui, congé, alors j'ai enfin l'énergie mentale pour écrire un petit texte technique. Voici, pour ceux et celles que ça intéresse, comment on s'y ai pris pour isoler les murs de notre fondation avec des coeurs de porte. On dirait que c'est fait pour isoler les fondations, ça va vraiment très bien.

D'abord, on a laissé les barres de métal qui dépassent laissées par les coffreurs, ça nous a permis d'enfoncer les coeurs dedans. On a juste goudronnée par dessus.

On a enlevé un des deux côté de métal pour la couche qui touche au béton. Quand le métal est lisse, c'est très facile. Avec des gants (il faut faire très attention de ne pas se couper) on décolle un coin puis on tire jusqu'au bout. Voici une petite vidéo prise sur internet, c'est aussi facile que ça en à l'air.

Ensuite on a accroché une rangé après les bouts de métal ( juste enfoncé dedans) et on à mis du tape de construction rouge pour les joints et pour que tout tienne bien ensemble. Le casse-tête se fait assez bien comme les coeurs ont à peu tous des grandeurs standard. C'est juste dans le haut et les côtés qu'il faut couper. Le plus facile était de régler la lame à son moins profond pour scier (avec la scie ronde) seulement la feuille de métal sans entrer dans l'isolant. C'est parce qu'il ne faut pas que l'isolant chauffe sinon ça dégage des vapeurs toxiques.

comment isoler une fondation en coeur de porte

On a mis une deuxième couche seulement vissée dans la première en alternant les joint. Comme nous ne sommes pas très difficile côté esthétique, on a décidé que ça serait aussi notre revêtement final. Mais finalement, je trouve que ça fait vraiment la job et que c'est même plus joli que bien d'autre revêtement.

Il y a une petite bande vissée en dessous de la partie du plancher en porte-à faux (ça c'est parce que nos murs ont une double ossature, je vous en parlerais dans un autre article). Ça permet de ne pas faire de pont thermique et de maintenir l'isolant collé sur la fondation. C'est le remblais qui termine de tenir les coeurs bien en place.

comment isoler une fondation en coeur de porte

Le bilan est positif, environ 4000$ d'économie versus des matériaux standard, une cave isolée à au moins R24, la récupération de déchets industriels et pas trop de cassage de tête. Ça part bien et nous donne de l'énergie pour les difficultés et choix difficile qui viendront plus tard.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article